Sommaire de la gazette

numéro 1 : inauguration

numéro 2 : figostage acrylique avec Mathieu Lalain

numéro 3 : inauguration de la nouvelle salle

numéro 4 : atelier photos - Trolls de soirées

numéro 5 : Blagnac 2008 - Trolls de voyage

numéro 6 : Hyères 2008 - Trolls de salon

numéro 7 : figostage aérographe avec Laurent et Cédric de la Team Toulouse.

numéro 8 : Les trolls de soirée

numéro 9 : Festival International des Jeux - Cannes - février 2009

numéro 10 : Souvenir Napoléonien - Golfe Juan - mars 2009

numéro 11 : Figostage huile avec Daniel Ipperti - juillet 2009

numéro 12 : L'été des Trolls

numéro 13 : Maquettexpo - Hyères - octobre 2009 

numéro 14 : Assemblée Générale - février 2010

numéro 15 : Napoléon - Golfe Juan - mars 2010

numéro 16 : Festival International des Jeux à Cannes - mars 2010

numéro 17 : Figostage acrylique avec Jérémie Bonamant Teboul

numéro 18 : Exposition de maquettes - La Garde - avril 2010

numéro 19 : Exflora - Antibes - mai 2010 

numéro 20 : L'été des trolls - 23 et 24 juillet 2010

numéro 21 : Visite chez Métal Modèles 

numéro 22 : L' hiver des trolls - 27 novembre 2010

numéro 23 : WE du Fantastique de Valbonne - 11 et 12 décembre 2010

numéro 24 : Figostage sculpture avec Roberto Chaudon - février 2011

numéro 25 : Festival International des Jeux de Cannes - février 2011

numéro 26 : Mougins modélisme - avril 2011

numéro 27 : Le printemps des trolls - 30 avril 2011

numéro 28 : l'été des trolls - juillet 2011

numéro 29 : Nice Matin nous rend visite - janvier 2012

numéro 30 : Merguez party ches les trolls - avril 2012

numéro 31 : Figostage peinture acrylique avec Laurent Espositio Mas - juin 2012

numéro 32 : l'été des trolls - juin 2012

numéro 33 : Festival du film militaire à Antibes - Octobre 2012 

numéro 34 : l'hiver du petit papa troël - décembre 2012

numéro 35 : Figostage à l'huile avec Louis D' Orio - 2013

numéro 36 : Figostage à l'huile avec Yannick Degiovanni - 2013

numéro 37 : Figostage sculpture avec Stéphane Camossetto - 2014 (1ère partie)

numéro 38 : visite de l'atelier Métal Modèles à Seillans - 2014

numéro 39 : Journée Trolls du 27 avril 2014

numéro 40 : Figostage peinture acrylique avec Alfonso "Banshee" Giraldes - septembre 2014

numéro 41 : Figostage peinture acrylique avec Laurent Esposito Mas - Octobre 2014

numéro 42 : Exposition Sospel en fêtes les 30 et 31 mai 2015

numéro 43 : Figostage aérographe, peinture acrylique avec Julien Reymond-Venturi Mai 2015

numéro 44 : Figostage aérographe et Weathering avec Nicolas Rouanet juin 2015

numéro 45 : journée Troll - octobre 2015

numéro 46 : Figostage peinture acrylique avec Francesco Farabi - Janvier 2016

numéro 47 : Figostage peinture huile avec Yannick Degiovanni - mai 2016

La genèse


 

 

  L'histoire de la Compagnie des Trolls

 

Il était une fois, une bande de Trolls qui voulait se réunir pour peindre, et faire partager cet amour de l’art avec d’autres.

Tout d’abord pris d’une crise d’hystérie collective, ils puisèrent dans leurs dernières ressources pour faire face à l'affreuse calamité : mais où donc faire les réunions de peinture ?

 

La  solution fut vite trouvée ; motivé, chaque troll, son pinceau à la main, partit à la recherche d’une grotte tranquille.

 

Celui qui faisait office de Chef Troll, en trouva une, sous une montagne,  marquée d’une croix rouge.

 

 Il réunit en toute hâte le conseil des sages : les membres éminents que sont, le sous-chef Marc Henri, le scribe Philou ainsi que l’elfe des sous Catherine.

 

D’abord, peu enclin à se rendre chez le Chef Antoine, ils se radinèrent fissa lorsqu’ils apprirent qu’il avait trouvé une grotte royale.

 

Après de longues heures de débat, l’idée fut enfin validée tard dans la nuit. Les sages repartirent donc, le crâne douloureux après tant de réflexions... mais La Compagnie des Trolls était née…

 

Les semaines qui suivirent furent euphoriques. Dans une proche galerie de la grotte initiale,  ils rencontrèrent d’autres trolls,  mais d’une tribu bien particulière quand même. En effet, ces drôles de trolls avaient en leur possession un bien étrange breuvage qui très vite fût du meilleur goût pour notre compagnie.

Ce breuvage s’appelait : le Mojitroll .

 

La grotte qui devait leur permettre de se réunir deux fois par mois, fut en réalité la grotte de tous les excès et ils s’y retrouvèrent finalement  toutes les semaines, tellement l’ambiance et la convivialité de ce lieu était de mise.

 

Très vite la nouvelle se répandit  sur les terres …l’arrivée régulière de nouveaux membres ne fit que confirmer l’idée initiale : celle de tous se réunir en un lieu où il fait bon vivre afin de faire partager leur passion commune : la peinture.

 

 

 

Catherine